Rénovation énergétique des bâtiments : lancement de la campagne de mobilisation FAIRE

ADEME, Ministère de la Transition écologique et Solidaire, Ministère de la Cohésion des territoires, Septembre 2018

Lundi 1er octobre 2018, par RAPPEL3 // L’actualité au fil des mois...

Dans le cadre du plan de rénovation des bâtiments, le ministère de la Transition écologique et solidaire, le ministère de la Cohésion des territoires et l’ADEME ont lancé le 10 septembre 2018 la campagne baptisée « FAIRE », pour Faciliter, Accompagner et Informer pour la Rénovation Énergétique.

« Tous éco-confortables »
Avec un slogan mettant en avant les bénéfices liés à la rénovation énergétique (les économies et le confort), la campagne FAIRE doit permettre « de rendre lisibles un service public d’information et de conseil sur la rénovation énergétique de l’habitat pour les citoyens ». S’agissant d’un secteur constitué de nombreux acteurs nationaux et locaux, Julien Denormandie (secrétaire d’État à la Cohésion des territoires) a expliqué lors de la conférence de presse de présentation de la campagne qu’il fallait « clarifier le paysage administratif en rénovation  » et que « demain, la plateforme FAIRE permettra d’accompagner simplement les citoyens. » La campagne vise également à « entraîner l’ensemble des acteurs publics et privés autour de la question de la rénovation. » « La volonté politique très forte existe, les financements sont présents, à hauteur de 14 milliards d’euros dans ce domaine, mais il manque une dynamique entre tous les acteurs. »

Les moyens prévus
Le réseau FAIRE : le « service public » d’information et de conseil sur la rénovation énergétique de l’habitat est regroupé sous la bannière commune « réseau FAIRE » qui représente près de 400 espaces conseil présents sur l’ensemble du territoire.
Les conseillers des réseaux des points rénovation info service (PRIS) et des plateformes territoriales de la rénovation énergétique deviennent désormais des conseillers "Faire" pour faciliter leur identification.

Un site internet dédié : www.faire.fr permet de répondre aux questions que se posent les particuliers et de les orienter, en fonction de leur situation et de leurs besoins, vers les conseillers FAIRE les plus proches.

Une signature commune de la rénovation sera créée, afin de fédérer les acteurs publics et privés de la rénovation autour de valeurs communes. Une charte d’adhésion à cette signature sera mise en place, les signataires auront alors la possibilité d’utiliser le logo « Engagé pour FAIRE », qui permettra de les identifier en tant qu’acteur engagé dans le dispositif.

Une simplification (en cours) des aides financières (CITE, Eco-prêt à taux zéro)
Le déploiement de la campagne s’effectuera sur 3 années (jusqu’en 2020). Elle est d’abord lancée cet automne à destination du grand public (spots TV, insertions publicitaires, page Facebook…). Elle sera ensuite déployée à partir de 2019 auprès des professionnels du secteur de la rénovation et les collectivités locales.

Des incertitudes subsistent
Tout en saluant « une campagne de communication nécessaire pour massifier la rénovation énergétique », l’Initiative « Rénovons » rappelle l’importance de répondre aux demandes des ménages que la campagne va susciter, et notamment « celles venant des ménages modestes qui auront besoin d’un accompagnement de grande qualité pour comprendre, avoir confiance et finalement Faire la démarche de rénover leur logement. »

« Rénovons » souligne également qu’il subsiste « une forte incertitude […] sur le montant [des aides] » et sur « le financement et l’organisation des structures locales d’accompagnement qui aident les ménages à trouver les réponses adaptées à chaque situation (Espaces info-énergie, point rénovation info service ou futur Service Public de la Performance Énergétique de l’Habitat).  »

Consulter le dossier de presse de la Campagne FAIRE.

Consulter l’article de Batiactu.com.

Consulter le communiqué de presse de "Rénovons".