ANAH, Février 2019

Lundi 11 février 2019, par RAPPEL3 //
Le programme « Habiter Mieux » et les aides de l’Anah

Pour les propriétaires occupants :

- Les plafonds de ressources à respecter pour être éligibles aux aides de l’Anah sont réévalués : consulter les plafonds 2019.
Le montant des ressources à prendre en compte est le revenu fiscal de référence à l’année N-2 : pour une demande d’aide déposée en 2019, il faut prendre en compte le revenu fiscal de l’année 2018.

- Il est désormais possible de tester son éligibilité aux aides de l’ANAH sur monprojet.anah.gouv.fr en indiquant son numéro fiscal et la référence de l’avis fiscal.
En savoir plus sur les aides de l’Anah pour les propriétaires occupants.

Pour les propriétaires bailleurs : les plafonds de ressources des locataires à respecter pour être éligible aux aides de l’Anah sont réévalués : consulter les plafonds 2019
Le montant des ressources à prendre en compte est le revenu fiscal de référence à l’année N-2 : pour un bail signé en 2019, les revenus concernés sont ceux de 2017.

En savoir plus sur les aides de l’Anah pour les propriétaires bailleurs.

Pour les syndicats de copropriétaires et syndics de copropriétés : la demande d’aides aux travaux dans les parties communes d’une copropriété peut désormais se faire en ligne sur monprojet.anah.gouv.fr en renseignant le numéro d’immatriculation de la copropriété au Registre des copropriétés.

En savoir plus sur les aides de l’Anah pour les copropriétés « fragiles ».