Brochure "De l’eau pour tous ! État des lieux de la précarité énergétique en Belgique"

David Van Vooren (REDON), 2018

Vendredi 21 décembre 2018, par RAPPEL1 // Consommations d’énergie, charges et logements

L’eau est un besoin de base pour tout un chacun et une condition essentielle à la dignité humaine. Pour que le droit à un logement décent et à la santé soit une réalité, il faut pouvoir disposer à la fois d’une eau de bonne qualité et en quantité suffisante.

On peut définir la précarité hydrique comme une situation dans laquelle se retrouve une personne qui n’a pas accès à une eau suffisante soit en quantité, soit de qualité suffisante, et qui, par conséquent, n’est pas en mesure de répondre à ses besoins de base : alimentation, hygiène corporelle et logement.

Jusqu’il y a peu, la problématique de la précarité hydrique a suscité relativement peu d’intérêt, contrairement à la précarité énergétique. C’est pourquoi la Fondation Roi Baudouin a fait réaliser en 2015 une étude exploratoire sur la précarité hydrique en Belgique. Cette étude conclut à un risque d’assister à une nouvelle forme d’exclusion sociale à cause de l’augmentation constante, d’année en année, de la facture d’eau. Elle invité les décideurs politiques à s’intéresser davantage à cette problématique.

Afin de mieux cerner l’ampleur du phénomène, cette brochure présente une mise à jour des principaux faits et chiffres relatifs à la précarité hydrique en Belgique.

Télécharger la brochure :

De l’eau pour tous !
État des lieux de la précarité énergétique en Belgique